ANISSON Louis

Catégorie: Portraits
Année : 1727

 

*P.1343

Âge du modèle : 40 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue

Historique :

Absent des livres de comptes de Rigaud ; peint aux alentours de 1727 ; coll. Rigaud ; coll. Collin de Vermont.

Bibliographie :

Catalogue de la vente Collin de Vermont, 1761, p. 13 : « n° 99. Tête de M[onsieur]. l’abbé Hanisson par id[em : Rigaud] » ; Perreau, 2013, *P.1343, p. 275 [Louis Anisson] ; James-Sarazin, 2016, II, *P.1424, p. 488, p. 488 [reprise de notre proposition (non mentionné en 2003)].

Descriptif :

C'est grâce à une mention du catalogue de la vente de la collection d'Hyacinthe Collin de Vermont, filleul de Rigaud, que l'on peut supposer l'existence d'un portrait en buste de l'abbé Louis Anisson d'Hauteroche (1687-1766). Ce portrait inachevé, assimilé à une simple « tête », était jusqu'en 2013, passé inaperçu des historiens1. Fils du directeur de l'imprimerie royale, Jean Anisson (1648-1721) et de Jeanne Rigaut. l'abbé Anisson fut docteur en Sorbonne, prieur de Fleurs, ordre de Citeaux, à Douai, vicaire de l'archevêque de Lyon et son député à l'assemblée générale du Clergé de 1726.

Il fut nommé 8e abbé commandataire d’Ivry en cette année 1727, prétexte possible à son portrait selon nous compte tenu de l'intitulé de la mention du catalogue Collin de Vermont.

 


1. La bibliographie antérieure donné dans James-Sarazin, 2016 concerne la biographie du modèle et non celui du portrait.

 

mise à jour 8 juin 2017

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan