BELLINZANY Louise de

Catégorie: Portraits
Année : 1696

 

*P.465

Âge du modèle : 32 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1696 pour 140 livres (ms. 624, f° 12 : « Mad[am]e de Vauvray [rajout :] Vauvré »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 51, 53 ; Perreau, 2013, cat. *P.465, p. 122.

Copies et travaux :

  • 1696 : « Deux [copies] de mad[am]e de vauvray » pour 84 livres (ms.624, f°12 v°).

Fille de François et de Louise Chevreau, Louise de Bellinzany (1664-1752) était unie depuis le 5 mars 1680 à Jean-Louis Girardin, seigneur de Vauvray, peint par Rigaud en 1694 et 1695. Son salon parisien, jouxtant l’actuel Jardin des plantes, était, si l’on en croit les Mémoires de la baronne de Staal, un cercle des plus plaisant. Feuillet de Conches atteste également que Rigaud en était un intime d’une société « souvent peu nombreuse, mais toujours distinguée, dont l'abbé de Choisy, l'abbé de Mongault, le voyageur Chardin (dont Rigaud possédait des récits dans sa bibliothèque) et le spirituel Ferrand, neveu de madame de Vauvray » (Feuillet de Conches, Les salons de conversation au XVIIIe siècle, Paris, 1882, p. 18). À ces noms ont pouvait rajouter de temps à autre « la présence du bon Charles Rollin, des musiciens Destouches et Richard Delalande, de l’avocat général Joly de Fleury, de Jean et Nicolas Bernouilli, de Fontenelle, des ducs de La Feuillade et de Rohan ». Un condensé des modèles de l’artiste.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan