SORRIBES Josèpha de

Catégorie: Portraits
Année : 1696

 

*P.458

Âge du modèle : 46 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1696 pour 280 livres [deux portraits en buste à 140 livres] (ms. 624, f° 12 : « Mons[ieu]r et Mad[am]e la Comtesse Rousse ») ; Perpignan, hôtel de Ros, Cases Cremades ; collection Ros.

Bibliographie :

Hulst/2, p. 163 ; Roman, 1919, p. 51 (?) ; James-Sarazin, 2009/1, p. 32 (nom cité) ; Perreau, 2013, cat. *P.458, p. 122.

Fille de Joseph de Sorribes et de Théodorine d'Ortaffa, Josèpha de Sorribes (v. 1650-1720) avait épousé le 2 avril 1673, en la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Perpignan, le comteFrancesch de Ros [P.457]. Les deux portraits s’entendaient en pendants. Elle eut de son mari six enfants1 dont l'aîné, Gayetana, fut également peinte par Rigaud. La comtesse mourut à Saint-Feliu-d'Avall, le 21 février 1720.


 1. Joan (mort en 1720), Marie-Thérèse (morte en 1766), Jeanne (née en 1675), Antoine (mort en 1695) et Ignace (mort en 1715).

Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan