BOURRET François

Catégorie: Portraits
Année : 1689

 

*P.164

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1689 pour 200 livres [prix pour deux portraits] (ms. 624, f° 5 : « Mons[ieu]r et mad[adam]e Bouret le trésorier [rajout : de Mad. De Nemours] »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 19, 20 ; Perreau, 2013, cat. *P.164, p. 81.

Copies et travaux :

  • 1689 : « Une [copie] de Mons[ieu]r Bouret » pour 67 livres (ms. 624, f°5).

François Bourret (1668-1735), Intendant de la principauté de Neufchâtel et trésorier de la duchesse de Nemours [P.898], mourut le 26 janvier 1735 « après avoir formé à grands frais une bibliothèque très nombreuse, & des mieux choisies en tout genre de livres » nous avoue le Mercure de France de novembre 1738 (p. 2725). La vente de son impressionnante bibliothèque[1] le fit connaître des parisiens et Mathieu Marais nous dresse un petit portrait du personnage : « Il a été trésorier de Mme de Nemours, et intendant de Neufchâtel en Suisse, et a une bibliothèque très-grande et très curieuse, et est fort instruit des matières publiques. Il avoit un frère docteur de Sorbonne, qui est depuis quelques années curé de Saint-Paul. C’est un de mes plus anciens amis ; il n’a qu’une fille, nommée Mme de la Mésangère, qui est fort aimable, qui sait beaucoup de choses et très-bien, et sans paroitre les savoir, et qui joue parfaitement du clavecin » (Journal de Mathieu Marais, t. III, 1854, p.450).

Son portrait fut pensé en pendant de celui de son épouse, Anne Barbe Bernard. Le couple Bourret repassera chez Rigaud en 1691 pour une seconde paire de portraits.

 


[1]Catalogue de la bibliotheque de feu Monsieur Bourret, ancien Intendant de la Principauté de Neuschastel et de Vallengin, en Suisse. Dont la vente se fera en détail au plus offrant et dernier enchérisseur, le lundy 18. juillet 1735 et jours suivans, depuis deux heures de relevée, jusqu'au soir, à l’Hôtel de Luynes, quai des Augustins.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan