VOYER DE PAULMY D'ARGENSON François Élie de

Catégorie: Portraits
Année : 1723

 

*P.1312

Âge du modèle : 65 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [à mi-corps]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1723 pour 1200 livres (ms. 624, f° 41 v° : « M[onsieu]r d’Argenson, archevêque de Bourdeau [rajout :] Bordeaux »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 195 ; Perreau, 2013, cat. *P.1312, p. 268.

François-Élie de Voyer de Paulmy d’Argenson (1658-1728), Comte de Guillestre et de Beaufort (1698), débuta sa carrière comme évêque de Dol, de 1702 à 1715, date à laquelle il devient archevêque et prince-électeur d’Embrun. C'est en 1719 qu'il accède à l'archiépiscopat de Bordeaux où il demeurera jusqu'à sa mort.

Il était le frère du lieutenant général de police et garde des sceaux, Marc-René de Voyer de Paulmy, marquis d’Argenson, peint une première fois par Rigaud en 1694. En 1719, l'archevêque est le commanditaire d'une copie d'un second portrait de son frère.

Voir le portrait de leur oncle en 1685.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan