PÂRIS DE MONTMARTEL Joseph

Catégorie: Portraits
Année : 1726

 

*P.1333 

Âge du modèle : 34 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [à mi-corps]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1724 pour 3000 livres (ms. 624, f° 42 : « Autre portrait de M[onsieu]r Paris en grand »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 198 (?) ; James-Sarazin, 2003/2, p. 302, note 16 [s.d.] ; James-Sarazin, 2009/2, p. 133 [s.d.] ; Perreau, 2013, cat. *P.1333, p. 272.

Œuvres en rapport :

  • Pierre noire et rehauts de pastel. Localisation actuelle inconnue (vente Collin de Vermont, Paris, 14 novembre 1761, lot 80 ; coll. J. G. Wille [acq. 24 livres]).

Nous proposons pour la première fois de voir dans cette seconde mention, non pas un autre portrait d’Antoine Pâris [P.1332], mais son frère, Jean Pâris dit de Montmartel (1690-1766) dont on sait que Rigaud avait fait l’effigie « en grand ». En effet, l'exemplaire du catalogue de la vente Collin de Vermont, conservé à L'institut d'Histoire de l'art, révèle la présence d'au moins un dessin qui aurait pu correspondre à une toile aujourd'hui perdue ou, du moins, non identifiée : « Plus, un aure dessein de M[onsieu]r Rigaud, en pied et assis, qui est M[onsieu]r Paris de Monmartel le père bien terminé et d’un grand effet ».

Pâris de Montmartel s’était justement marié, en cette année 1724, avec sa nièce, Antoinette Justine Pâris, ce qui constitue un prétexte idéal à la commande d’une telle œuvre.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan