ANONYME

Catégorie: Portraits
Année : 1729

 

P.1359

Huile sur toile
Dimensions inconnues
Localisation actuelle inconnue

Historique :

Confectionné entre 1710 et 1730 ; vente Paris Drouot, 13 décembre 1922, lot. 2 [=La Bruyère].

Bibliographie :

Perreau, juin 2007 (correspondance avec B. Korth) ; Perreau dans cat. Van Ham, 2008 ; cat. Kunstsalon Franke-Schenk, Centenay exhibition 1913-2013, Munich, 2013, cat. 25, p. 170-175 ; Perreau, 2013, cat. P.1359, p. 281.

Œuvres en rapport : 

  • 1. Huile sur toile. H. 54 ; L. 43,5. Collection particulière. Ancienne inscription rapportée au dos : « ce tableau que j'ai acheté restera ma propriété » ; Coll. Humbert Delfressy ; Coll. Benedik Korth ; Treis-Karden, gal. Benedikt Korth ; vente Cologne, Van Ham, 16 mai 2008, lot 416.

Ce portrait d'homme, dont la belle version vendue à Cologne est malheureusement recoupée, était anciennement attribué à Largillierre comme effigie de La Bruyère. Il évoque ces prototypes dont usait Rigaud pour représenter financiers et fermiers généraux.

Pris en buste, les mains cachées sous un beau drapé de velours doublé de brocard, le personnage fixe le spectateur, les épaules légèrement tournées vers la droite de l’œuvre. L'attitude fut inaugurée par l'artiste dès les années 1710 pour plusieurs compositions à mi-corps notamment pour Mathias Milani de La Roque, Peder Mylius, un homme âgé ou l'inconnu du Getty.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan