ANONYME

Catégorie: Portraits
Année : 1735

 

PC.1399

Huile sur toile
H. 80 ; L. 65 cm
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Peint vers 1735 ; vente La Haye, Van Marle, 27 janvier 1942, lot 63 ; vente Paris, Palais Galliera, Lavin-Gilloux-Buffetaud, 4 avril 1974, lot  53 ; vente Paris, palais Galliera, 4 avril 1975, lot 110.

Bibliographie :

Perreau, « L’ambassadeur Van Hoey par Hyacinthe Rigaud à Deauville », [en ligne], 11 mai 2011, www.hyacinthe-rigaud.over-blog.com ; Perreau, 2013, cat. PC.1399, p. 291.

Exposition :

Berlin, 1909, n° 116.

Œuvres en rapport :

  • 1. Pastel, suiveur de Rigaud, H. 63,5 ; L. 79 cm. Loc. inc. (vente Sussex, Sotheby’s, 12 mai 1992, lot 726).

L’œuvre est aisément datable des années 1730-1740 grâce au drapé et à l’écharpe que l’on retrouve dans le portrait de Abraham Van Hoey. Le visage quelque peu figé trahit le Rigaud des dernières années. Le drapé qui enveloppe le buste fait notamment référence à ceux vu dans le portrait de Laurent Mazade

La comparaison des traits de cet homme avec ceux du fermier général Grimod de La Reynière peint au pastel par Maurice Quentin de la Tour est séduisante : même menton, mêmes sourcils, même arrête du nez. Le modèle avait 64 ans lorsqu'il sollicita La Tour ce qui expliquerait l'affaissement des chairs et un goitre plus important.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan