GRIMOD DE LA RÉGNIÈRE Jean Antoine Gaspard

Catégorie: Portraits
Année : 1734

 

*P.1390

Âge du modèle : 47 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1734 pour 600 livres (ms. 624, f° 44 v° : « M[onsieu]r. de la Regnière fermier g[é]n[ér]al [rajout :] entièrement original »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 211 ; Gallenkamp, 1956, p. 353 ; Perreau, 2013, cat. *P.1390, p. 290.

Également portraituré par Maurice Quentin de la Tour en 1751 (Saint-Quentin, musée Lécuyer), Jean-Antoine Gaspard Grimod de la Reynière est né à Lyon le 22 octobre 1687. Fermier général des postes à partir de 1721, il épouse, en 1732, Marie-Madeleine Mazade (1716-1773), peinte par Rigaud l’année précédente [P.1385] et fille du fermier général Laurent Mazade, également peint par Rigaud en 1732 [P.1373]. Antoine-Gaspard était à Lyon né de l’union, le 23 avril 1684, d’Antoine Grimod (1647-1724), seigneur de Montgelas et de Marguerite Le Juge (1665-1746), dame d’Aubais. Il décède à Paris le 10 février 1754. Son fils aîné, Laurent (1733-1793), sera également fermier général, tandis que son petit-fils deviendra l'illustre critique gastronome Alexandre Balthazar Laurent Grimod de la Reynière (1758-1837). 

Gallenkamp identifiait à tort le fermier général dans une version repeinte du portrait d’Antoine Pâris, aujourd’hui à la Norton Simon Foundation de Pasadena [P.1332-1].

 

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan