ANONYME

Catégorie: Portraits
Année : 1723

 

P.1325

Huile sur toile
H. 130,2 ; L. 97,2 cm
Tokyo, Fuji art museum.

Historique :

Peint vers 1723 ; vente Paris, hôtel Drouot, 7 janvier 1907, lot 38 ; gal. Wildenstein, New York ; A. J. Seligmann, Paris ; vente New York, Christie’s, 10 janvier 1990, lot 42.

Bibliographie :

Brême, 2000, p. 57 ; Perreau, 2004, p. 61 ; Perreau, 2013, cat. P.1325, p. 270.

Ce tableau fut longtemps catalogué comme portrait du marquis de Villars, né en 1658, frère de Claude-Louis-Hector, duc de Villars, maréchal de France sans qu’il ait été possible de le vérifier de manière probante. La vêture reprend néanmoins, et en grande partie, celle du comte de Dehn, en introduisant un décor et des accessoires légèrement différents. On retrouve également l'agencement du buste et du bras droit dans la feuille d’étude conservée au musée de Rouen. 

Un pastiche de ce portrait, avec variantes dans la main gauche, est récemment apparu sur le marché de l'art à Laval en février 2016 (lot 72), probablement due à un artiste étranger compte tenu de son format. Attribué à André Bouys sans grande raison par la galerie parisienne D'Yrthurbide, son format invite plutôt à y voir une école allemande ayant singé vers 1730 l'attitude de Rigaud. 

Localisation de l´œuvre :

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan