LALLEMANT Jacques

Catégorie: Portraits
Année : 1694

 

*P.377

Âge du modèle : 35 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1694 pour 80 livres (ms. 624, f° 10 : « Mons[ieu]r Labbé Lallemand »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 39 ; Perreau, 2013, cat. *P.377, p. 110.

Après François Dazy trois ans plus tôt, c’est au tour de l’un de ses beaux-frères de solliciter Rigaud. Jacques Lallemant (v. 1659 – château de Corbeville, 3 juillet 1723), docteur en théologie, abbé commendataire de Saint-Martin des trois ordres de Saint-Augustin à Troyes de 1690 à 1720, président du diocèse de Châlons-sur-Marne, était l’un des enfants de Charlotte Germain et de Louis Lallemant, marchand de draps, qui sera commissaire des poudres et salpêtres le 17 avril 1701. Une autre de ses belle-sœurs, Marie-Charlotte Troisdames, poussera bientôt les portes de l’appartement du peintre l'année suivante.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan