GERMAIN Jean

Catégorie: Portraits
Année : 1691

 

*P.258

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1691 pour 200 livres (ms. 624, f° 7 : « Mons[ieu]r Germain »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 27 [f], 32 ; Perreau, 2013, cat. *P.258, p. 93.

Copies et travaux :

  • 1692 : « Deux [copies] de Mons[ieu]r Germain » pour 98 livres (ms. 624, f°8).

Selon Roman, il s'agirait de Thomas-Germain, conseiller du roi, greffier en chef des requêtes au parlement de Paris, fils de l’orfèvre Thomas Germain (1673-1748). Cependant, Thomas-Léonard naquit le 5 octobre 1720 ce qui rend impossible cette hypothèse.

Nous optons plus volontiers pour Jean Germain (mort en 1701), alors fermier général de 1687 à sa mort, oncle de l’épouse de Dazy peint la même année [*P.251]. Germain reviendra chez Rigaud en 1692 pour marquer l’obtension de la charge de secrétaire du roi [*P.304].

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan