LA PALUELLE Charlotte de

Catégorie: Portraits
Année : 1691

 

*P.235

Âge du modèle : 33 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1691 pour 117 livres et 10 sols (ms. 624, f° 6 v° : « Mad[am]e la Comtesse de Canisy »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 26 [f] ; Pereau, 2013, cat. *P.235, p. 91.

Lorsque Gaspard Claude de Carbonnel (1646 – 24 février 1728), seigneur de Méautis, troisième marquis de Canisy, capitaine de cavalerie, fils de François de Carbonnel (1618 – 6 janvier 1686), célèbre ses noces, le 26 octobre 1676, sa mère Louise de Roux de Gonfreville que Roman proposait était déjà décédée. Elle ne pouvait donc être le modèle de Rigaud.

Nous pensons donc qu'il s'agit plus vraisemblablement de l'épouse du marquis de Canusy, Charlotte de La Paluelle (1658-1735), Dame de La Paluelle et de Pontavice, fille d’Isaac, chevalier, seigneur de Loucé, Launay-Morel, marquis de La Paluelle et de Marie-Renée de Rosmadec. Il est intéressant de noter que son fils aîné, René-Anne de Carbonnel (1683-1728), comte de Canisy, lieutenant du roi en Basse-Normandie, brigadier des armées épousera, en 1718, Thérèse-Eléonore Guestre de Préval. Ces derniers auront Françoise-Renée de Carbonnel de Canisy (1725-1814), marquise d’Antin en avril 1737 en épousant Antoine-François de Pardaillan, marquis d’Antin (1709-1741), petit-fils de Louis-Antoine de Pardaillan de Gondrin (1665-1736), peint par Rigaud [P.1108]. Mlle de Carbonnel quant à elle, se fera portraiturer par Nattier en 1738 (Paris, musée Jacquemart-André. Inv. 111).

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan