COLBERT DE LINIÉRES Louis

Catégorie: Portraits
Année : 1703

 

*PC.791

Âge du modèle : 36 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1703 pour 150 livres (ms. 624, f° 21 v° : « M[onsieu]r le comte de Linières »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 100, 105 ; Perreau, 2013, cat. *PC.791, p. 176.

Copies et travaux : 

  • 1703 : Fontaine touche 7 livres pour avoir réalisé « une tête de m[onsieu]r le Comte de linières » (ms. 625, f° 15 v°).

Après un premier portrait peint en 1694, Louis Colbert (1667-1745), comte de Linières passe une seconde fois chez Rigaud. Il est possible que le modèle ait souhaité une posture en armure car il gouvernait depuis quelque temps capitaine-lieutenant des gendarmes Bourguignons et allait prendre part à la bataille de Spire le 15 novembre 1703, avant de combatte à Höchstädt en août 1704.

Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan