OLLIVIER David I

Catégorie: Portraits
Année : 1703

 

*P.795

Âge du modèle : 61 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1703 pour 150 livres ms. 624, f° 21 (« M[onsieu]r d’Olivier, de Lion »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p.101 ; Perreau, 2013, cat. *P.795, p. 177 ; James-Sarazin, 2016, II, cat. *P.832, p. 283 [Monsieur (d')Olivier ou (d')Ollivier].

Nous avons déjà rencontré dans les livres de comptes de Rigaud en 1691 [*P.250] puis en 1698 des portraits de membres de la famille Olivier de Sénozan. Dans le premier cas, Roman proposait David Olivier (v.1670-1747) et dans le second, David d’Olivier de Sénozan (1642-1722), échevin de Lyon. En cette année 1703, Roman opte pour Daniel Olivier, comte de Sénozan depuis 1710, banquier à Lyon, mort vers 1720. 

Nous serions tentés de voir une fois de plus David I d’Ollivier (1643-1722), comte de Sénozan (1710), banquier à Lyon, échevin de 1696 à 1698. 

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan