LE TONNELIER DE BRETEUIL François Victor

Catégorie: Portraits
Année : 1709

 

*P.1037           

Âge du modèle : 23 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1709 pour 150 livres (« M[onsieu]r le marquis de Fontenay »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 144, 149 ; Perreau, 2013, cat. *P.1037, p. 213.

Copies et travaux :

  • 1709 : Bailleul reçoit 10 livres pour « un habillement en cuirasse au marq[uis] de Fontenay » (1709).

François-Victor Le Tonnelier de Breteuil (1686-1743), marquis de Fontenay-Trésigny, sire de Villebert, baron de Boitron, Prévôt et Maître des Cérémonies de l’Ordre du Saint-Esprit de 1721 à 1743, fut intendant du Limousin, de l’Angoumois et de la Marche (1718), conseiller au parlement, maître des requêtes et maître des cérémonies.

Neveu de Louis-Nicolas Le Tonnelier de Breteuil (1648-1728), peint à plusieurs reprises par Rigaud, le marquis de Fontenay était le fils du conseiller d'État François Jacques Le Tonnelier de Breteuil (1638-1705) et d'Anne Calonne de Courtebonne (1654-1737). Secrétaire d’État à la guerre sous Louis XV, conseiller d’État, il épousa, en 1714, Marie-Anne-Angélique Charpentier d’Ennery.

Comme l'indique le travail payé à Bailleul, le modèle choisit un habillement en armure à l'exemple d'un portrait conservé au château de Breteuil. Le modèle assez jeune, y est peint en buste, le bras tendu à l'extérieur de la composition qui reprend une attitude assez récurrente chez Rigaud, sans qu'il soit possible de lui attribuer pleinement l'œuvre. Breteuil sera peint « en civil » par Jean-Baptise Van Loo, composition connue par la gravure de Joullain et plusieurs versions sur toile. 

 

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan