AUBIGNÉ Françoise Charlotte Amable d'

Catégorie: Portraits
Année : 1711

 

*P.1155

Âge du modèle : 27 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [à mi-corps]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Peint vers 1711 ; mentionné au titre des copies de 1712 ; légué au modèle par Rigaud par son codicile du 27 décembre 1743 : « Donne et lègue à M[onsei]g[neu]r Le Marechal de Noailles le portrait dudit seigneur sur une toile de quatre francs et celuy de feue Madame la Maréchale son épouse aussy sur une toile de quatre francs l’un estant sans bordure faits il y a plus de trente ans » ; Inventaire après décès de Rigaud, n°415 : « Item le Portrait de Monseigneur le marechal de noailles et celuy de feuë Madame la Marechale son épouse l’un et l’autre sur toile de quatre francs sans bordure numerotés cent cinquante sept prisés ensemble la somme de mil livres. »

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 167 ; Perreau, 2013, cat. *P.1155, p. 231.

Copies et travaux :

  • 1712 : Vialy reçoit 50 livres pour avoir fait « une coppie en grand de Mad[am]e la duchesse de Noailles » (ms. 625, f° 29).

Nièce de Madame de Maintenon, Françoise Charlotte Amable d’Aubigné (1684-1739) était l'épouse depuis le 31 mars 1698 d’Adrien-Maurice de Noailles. Si son portrait original n'est pas listé dans les comptes de l'artiste, Vialy fut chargé d'en faire une copie, peut-être d'après un artiste extérieur à l'atelier.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan