ANONYME

Catégorie: Portraits
Année : 1712

 

P.1172

Huile sur toile
H. 81 ; L.  65,1 cm
Londres, Dulwich Picture Gallery. cat. DPG 83.

Historique :

Peint vers 1712 ; vente Bourgeois, 1811 ; acquis par le musée à cette vente.

Bibliographie :

Perreau, 2003, p. 28-29 ; Perreau, 2013, cat. P. 1172, p. 233.

Cette belle effigie malheureusement non identifiée figurant un homme âgé est en réalité une version simplifiée d'un portrait de grand format, vendu par Briest en 1982. Longtemps sensé représenter le poète Boileau, cette assertion ne peut être retenue par comparaison avec les effigies connues de ce dernier. Le modèle inconnu a probablement commandé dans un premier temps à Rigaud un buste puis, lorsque ses moyens financiers le lui ont permis, sollicité à nouveau l’artiste pour un portrait à mi-corps. Le visage proposé par les deux toiles ne prouvant pas qu’elles aient été confectionnées à une date éloignée l’une de l’autre, nous avons préféré les réunir aux alentours de 1712.

La posture est tout à fait classique chez le Rigaud des années 1710 et renvoie à celle utilisée notamment dans le portrait du marquis de La Mésangère.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan