GASCHIER Jean

Catégorie: Portraits
Année : 1726

 

*PC.1341

Âge du modèle : 47 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1726 pour 600 livres (ms. 624, f° 42 v° : « M[onsieu]r Gaschier [rajout :] habillem[en]t répété »).

Bibliographie : 

Roman, 1919, p. 201 ; Perreau, 2013, cat. *PC.1241, p. 274.

Copies et travaux : 

  • 1725 : La Penaye reçoit 10 livres pour avoir « ébauchez l’habillement de M[onsieu]r Gachier » (ms. 625, f° 35) 

Né à Clermont Ferrand le 29 octobre 1679, Seigneur de Fontguine [sic], chevalier, conseiller ordinaire du roi, lieutenant général criminel en la sénéchaussée et siège présidial d’Auvergne de 1687 à 1701, Jean Gaschier fut notaire au Châtelet dans l'étude 69 de 1707 à 1727. Il remplit également les fonctions de maître ordinaire à la chambre des comptes de Paris (Arch. Nat. Registre de clôtures d'inventaires après déces fait au chatelet de Paris de 1746 à 1760. Y5316). 

Le fils qu’il eut avec Louise-Catherine Lenoir, Henri-Charles de Gaschier, seigneur de Fongièves, conseiller du roi, officia comme lieutenant Général Criminel à la suite de son père. La famille Gaschier avait été anoblie en 1671. Jean Gaschier fit réaliser l'inventaire après décès de son épouse par Prevost et Champia, le 20 février 1746 (arch. nat. et. LXIX). À cette date il avait encore une petite fille, Agnès Catherine Le Boulanger, fille de Nicolas Louis Le Boulanger et de défunte Louise Catherine Gaschier (arch. nat. Y5316).

Gaschier mourut le 6 avril 1764.

 

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan