SAVALETE DE MAGNANVILLE Charles

Catégorie: Portraits
Année : 1727

 

*P.1348

Âge du modèle : 44 ans

Huile sur toile.
H. 78 ; L 62.
Paris, collection particulière.

Daté et signé au dos : « fait par Hyacinthe Rigaud, 1727 »

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1727 pour 3000 livres (ms. 624, f° 42 v° : « M[onsieu]r de Savallet fermier général. Id [entièrement original]. ») ; inscrit une seconde fois en 1731 pour 3000 livres (ms. 624, f° 44 « M[onsieu]r Savalette fermier général [rajout :] buste avec une main tout original ») ; Grenoble, collection particulière ; Vente Arcurial, Lyon, 11 décembre 2013.

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 202, 207 [non localisé] ; Perreau, 2013, cat. P.1348, p. 277 [inédit].

Fils du notaire Pierre Savalete, peint par Rigaud en 1692, Charles Savalete de Magnanville (1683-1756), seigneur d’Harcourt, de Fontenay et de Buchelay, de Magnanville (1720), futur marquis de Rosay-Villette (1748), était un puissant fermier général depuis 1718. 

Bien que l'importante somme de 3000 livres, inscrite dès 1727 dans les comptes de l'artiste ait pu faire penser à une effigie de grandes dimensions, nous pensons qu'il s'agit d'une composition plus classique, mais avec une main ostensiblement visible. En effet, on note en 1731 la réinscription pour la même somme de ce que nous pensons être la même œuvre, mais indiquant le paiement final de la commande de 1727. Le cas n'était pas rare. D'ailleurs, la description par Hulst du tableau comme un « buste avec une main tout original » tend à confirmer l'hypothèse.

Le tableau vendu par la maison Artcurial correspond en tout point au portrait de Savalete. La signature autographe et la date, jusqu'ici non visibles et découvertes lors de la restauration de la toile ancienne, situent idéalement dans le temps la vision du fermier général âgé d'une quarantaine d'années.

Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan