DUPORRAL Jeanne-Marie

Catégorie: Portraits
Année : 1734

 

*P.1393

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1734 pour 600 livres (ms. 624, f° 44 v° : « M[ada]me hAnisson, [rajout :] femme du direct[eu]r de l’imprimerie royale ; buste avec une main. Tout original »)

Bibliographie :  

Roman, 1919, p. 208 [f] ; Perreau, 2013, cat. *P.1393, p. 290 [Duportal].

Roman proposait de voir ici l'épouse de Jean Anisson (1644-1721), sieur de Hauteroche, intendant du commerce, député de Lyon au Conseil de commerce à Paris (entre 1700 et 1708), commissaire du bureau du Commerce, directeur de l’Imprimerie royale (1691). Si l'historien avouait ne pas connaître le nom du modèle, son hypothèse semble devoir être écartée par la femme de Jean Anisson, Marie Jeanne Rigault, était morte depuis 1694. 

Dans une communication écrite, Geneviève Willemetz nous a confirmé que le modèle peint en 1734 par Rigaud devait être plus probablement Marie Duporral (morte à Paris le 1er avril 1742) qui épouse par contrat du 4 juillet 1733, Jacques II Anisson-Dupéron (1701-1788), fils de Jean, directeur de l’imprimerie royale en 1733 avec son frère Louis Laurent. C'est probablement cette Marie Duporral, sœur de Duporral, lieutenant des armées du roi, qui fut également peinte par Charles-Antoine Coypel[1].


[1] Voir G. Willemetz, Jean Anisson. Un homme d'affaires et de culture au Grand Siècle, Paris, 2004.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan