PÂRIS François Joseph de

Catégorie: Portraits
Année : 1735

 

*P.1402

Âge du modèle : 20 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1735 pour 500 livres (ms. 624, f° 45 : « M[onsieu]r le marquis de montbrun »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 212 [f] ; Perreau, 2013, cat. *P.1402, p. 292.

Pour ce numéro, Roman proposait deux hypothèses : Charles-René du Puy de Tournon, marquis de Montbrun, lieutenant général des armées du roi ou Philibert d’Apchier, seigneur de Châteauneuf, baron et marquis de Montbrun. Nous opterions plus volontiers pour François Joseph de Pâris, marquis de Montbrun (1715-1786), Baron de Soissac, officier de marine au département de Rochefort, qui mourut rue Sainte-Avoye à Paris[1]. Son épouse en 1746, Marie-Marguerite Catherine de Bragelongne (1725-1794), périra sur l’échafaud le 9 floréal an II. Selon nous, les modèles proposés par Roman étaient à cette époque trop âgés[2].


[1] Journal de Paris, 25 janvier 1786, n°24, p. 97.

[2] Le premier, Charles-René du Puy de Tournon (1681-1735), marquis de Montbrun, lieutenant général des armées du roi, fils de Jean II du Puy, 1er Marquis de Montbrun, Comte de Ferrassieres et de Lucrèce de La Tour du Pin-Gouvernet était réfugié aux Pays Bas depuis 1724 car il était protestant. Le second, Philibert d’Apchier, seigneur de Châteauneuf, baron et marquis de Montbrun, était le fils de Gabriel d’Apchier, seigneur de Châteauneuf et de Marie Provenchières de Vares et épousa Marie-Antoinette de Murat.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan