RAGGI BRIGNOLE SALE Battina

Catégorie: Portraits
Année : 1739

 

P.1423

Âge du modèle : 38 ans

Huile sur toile
H. 101,5 ; L. 80,2.
Gênes, Galleria di Palazzo Rosso. Inv. PR 11.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1739 pour 600 livres (ms. 624, f° 45 v°, rajout de Hulst : « M[ada]me la marquise de Brignolle. hab[illement] rep[été]. »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 215 et voir P.1422 ; Sanguineti, 2015, p. 88-95 ; James-Sarazin, 2016, cat. P. 1507, p. 529.

Battina Raggi (v. 1701-1747), marquise de Brignole-Sale, fille de Giovanni-Battista Raggi, patricien génois avait épousé en 1731 Giovanni-Francesco III Brignole-Sale, peint en même temps qu'elle en cette année 1739 [P.1422]. Ce dernier se remariera le 29 avril 1748 avec Maria-Ignazia Durazzo (1727-1787), fille de Giuseppe-Maria Durazzo dei Marchesi di Gabiano et de Maria-Aurelia Ansalda Adorno.

Le traitement de la main gauche, au petit doigt relevé, est caractéristique des derniers temps de l’artiste et se retrouve dans plusieurs autres portraits.

Localisation de l´œuvre :

Gênes, Galleria di Palazzo Rosso, Italy

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan