SAINTE AGNÈS Eustache de

Catégorie: Portraits
Année : 1741

 

*P.1430

Âge du modèle : 56 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1741 pour 600 livres (ms. 624, f° 46, rajout de Hulst : « Le père Eustache, bibliothécaire des Augustins reformée de la place des Victoires. Entièrem[en]t original ») ; anciennement à la bibliothèque du couvent des Augustins réformés de Paris (« au dessus de la porte de la grande Galerie »).

Bibliographie :

Dezallier d’Agenville, 1759, p. 104 ; Hébert, I, 1766, p. 24 ; Thiéry, 1784, p. 135 ; Lacroix de Marlès, 1838, p. 130 ; Roman, 1919, p. 219 ; Perreau, 2013, cat. *P.1430, p. 300-301.

Descriptif :

Dezallier d’Agenville et Thiéry situaient le portrait en buste du père Eustache de Sainte-Agnès (1685-1762), bibliothécaire du couvent des Augustins, dans la bibliothèque qu’ils décrivent comme « curieuse par un amas de livres assez considérable. […] au dessus de la porte de la grande Galerie est placé le portrait du Pere Eustache Bibliothéquaire, par Rigaud ».

L’artiste, féru de littérature religieuse comme en témoigne la composition de sa bibliothèque personnelle, fréquenta probablement de manière assidue ce lieu, au sein d’un quartier qu’il connaissait bien et qu’il habitait. Les 600 livres payées pour le buste empêchent cependant de substituer à une franche camaraderie, une amitié plus forte entre les deux hommes. Si tel était le cas, Rigaud eût sans aucun doute offert son portrait au modèle, comme il en avait parfois l’habitude.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan