FAYOLLE l'abbé

Catégorie: Portraits
Année : 1683

 

*P.43

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1683 pour 22 livres (ms. 624, f° 1 v° : « Mons[ieu]r Labbé fajolle [rajout : Fayolles] »).

Bibliographie :

Du Pradel, 1692 (1878), I, p. 156 ; Roman, 1919, p. 5 (?) ; Perreau, 2013, cat. *P.43, p. 67 ; James-Sarazin, 2016, II, cat. *P.48, p. 30.

 

Il n'est pas possible à ce jour de s'accorder sur l'identité de ce modèle, dont l'orthographe varie dans les livres de comptes de Rigaud. Roman ne porposait aucune solution tandis que nous avions signalé qu'un abbé Fayolles habitait à Paris, en 1692, rue Mazarini et y pratiquait la médecine.

James Sarazin, évoque également la possibilité  de Jacques Fayolle, prieur du monastère bénédictin de Maymac en Corrèze ou Jérôme Fayolle (1650-1703), chanoine de Monistrom en Haute-Loire.

Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan