LEFÈVRE DE CAUMARTIN Louis Urbain

Catégorie: Portraits
Année : 1695

 

*P.429

Âge du modèle : 43 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste agrandi]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1695 pour 180 livres (ms. 624, f° 11 v° : « Mons[ieu]r. de Caumartin »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 46 ; Perreau, 2013, cat. *P.429, p. 116 ; James-Sarazin, 2016, II, cat. *P.457, p. 153 [sans identification après avoir proposé dans sa thèse non publiée de 2003, Jean françois Paul Le Fevre de Caumartin (1668-1733)]

En suivant l'hypothèse de Joseph Roman, nous pourrions voir ici un second portrait, en buste, de Louis-Urbain Lefèvre de Caumartin (1652-1720), peint une première fois en 1693.

James-Sarazin, quant à elle, évoque la possibilité d'une effigie du demi-frère de Louis-Urbain, Jean françois Paul Le Fevre de Caumartin (1668-1733). Cette hypothèse nous semble peu vraisemblable, car même s'il arrivait, très rarement, que les livres de comptes de l'artiste omettent de mentionner le titre d'un modèle, on ne peut arguer de ces exception pour croire qu'ils aient, ici aussi, omit l'état ecclésiastique du modèle dont nous avions réidentifié un portrait, très influencé par l'art de Rigaud.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan