GIRARDIN DE VAUVRÉ Jean-Louis

Catégorie: Portraits
Année : 1694

*P.376

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1694 pour 100 livres (ms. 624, f° 10 : « Monsr Dellery Vauvray [Vauvrai]»).

Bibliographie :

Hulst/3, p. 176 ; Roman, 1919, p. 39 ; Perreau, 2013, cat. *P.376, p. 109-110 ; James-Sarazin, 2016, II, cat. P. 421.

Œuvres en rapport :

  • 1. Gravé par J. Cœlemans en 1703 (sans date d’après Hulst ): « Girardin de Vauvrai, intendant de la marine à Toulon. Buste sans mains comme le tableau. » Sur le pourtour de l’ovale, la lettre suivante : « ILLMUS. D.D. IOAN. LUD. GIRARDIN DE VAUVRÉ REGIA SECRET. CONSILUS. CONSILIARIUS REI MARIT. IN MARI MEDITERRANEO PRAEFECTUS «. De part et d’autre d’une composition aux armes, dans le bas du pourtour ovale : « Hyacinthe Rigaud pinxit – Iacobus Coelemans sculpsit 1703 ».
  • 2. Huile sur toile ovale d'après Rigaud. H. 70 ; L. 60 cm. Inscription au centre en bas « CR 120 ». Vente Amsterdam, Christie's, 12 septembre 1985, lot. 64 [=suiveur de Rigaud].
  • 3. Huile sur toiel ovale d'après Rigaud. H. 68 ; L. 59 cm. Vente Bruxelles, 1947, lot. 23 [=Largillierre].
  • 4. Huile sur toile d'après Rigaud. H. 79 ; L. 63 cm. Vente Fontainebleau, Osenat, 1er novembre 2009, lot. 203, reproduit |« Attribué à Robert Levrac Tournières, portrait d'homme à la draperie violette »].

Seigneur de Vauvré et de Dellery, Jean-Louis Girardin de Vauvré (1642-1724) débuta sa carrière comme enseigne de vaisseau (1665) avant d’être envoyé à Rochefort par Colbert comme commissaire ordinaire (1er janvier 1670). Conseiller au parlement de Metz en 1678, il devient, le 15 janvier 1680, « intendant de la marine à Toulon et des fortifications en Provence et mers du Levant » ; poste qui fera sa réputation. Voir un second portrait en 1695 [*P.391] ainsi que ceux de son épouse en 1696 [*P.465] et celui de son frère Girardin de Léry [*P.392].

James-Sarazin relie à ce second portrait de Girardin, la version passée en 2009 chez Osenat et la considère comme un original.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan