SEYTRES DE VAUCLUSE Paul de

Catégorie: Portraits
Année : 1692

 

*P.284

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1692 pour 120 livres (ms. 624, f° 7 v° : « Mons[ieu]r le marquis de vaucluse »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 30 [f] ; Perreau, 2013, cat. *P.284, p. 97.

Roman proposait Joseph de Villeneuve-Bargemon, seigneur de Castillon et de Vaucluse, né en 1675, page du roi, du dauphin, officier de mousquetaires en 1692, mort en 1752. Nous lui préfèrerons plus volontiers un membre de la famille avignonnaise des Seytre, divisée entre les seigneur de Caumont et de Vaucluse. Nous avions un temps pensé qu'il pouvait s'agir de Jean-François de Seytres, seigneur de Vaucluse et Châteauneuf, né en 1676, fils aîné de François de Seytres, premier consul d’Aix-en-Provence, procureur (1712), et Marie-Agnès de Longes (voir Ernst Rozières, Histoire universelle de la noblesse de Provence, 1776, p. 397). Mais il semble avoir porté le titre de baron plutôt que celui de marquis.

Son frère cadet, Paul, est donc plus probable ici. Seigneur de CHateauneuf, Vaucluse et Carri, apellé le marquis de Vaucluse, il devint procureur de Paris en 1727, dix ans après avoir épousé Marie-Elisabeth-Balthasarde Doni. Notons que l'une des soeur de cette dernière, Marie-Elisabeth Doni, était l'épouse, depuis le 9 novembre 1722, du cousin du marquis de Vaucluse, Joseph (28 juin 1688-25 septembre 1745), marquis de Caumont.

« La Maison de Seyres fait une très-belle figure dans Avignon, cette Maison forme deux branches, celle de Vaucluse, et celle de Caumont, M. de Vaucluse est le Chef de la premiere, il a eu plusieurs fils (11) et une fille » (Lettre de Mr Fabry de Chateaubrun sur la noblesse avignonnaise comtadine en 1715, l'auteur, 1862, p. 16).

 

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan