VALERNOD Jean-Baptiste de

Catégorie: Portraits
Année : 1690

 

*P.214

Âge du modèle : 40 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1690 pour 115 livres (ms. 624, f° 6 : « Mons[ieu]r le président de valarnot [rajout : Valarneau] »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 24 ; Perreau, 2013, cat. *P.214, p. 88.

Jean-Baptiste de Valernod (v.1650-v.1720), seigneur du Fay et de Champ-Fagot en Dauphiné, président et lieutenant général de la sénéchaussée de Valence était le fils d’Hugues de Valernod et d’Anne de Mistral. Son fils aîné, Hugues Joseph, lui succèdera dans cette charge. C’est probablement lui qui hérita du tableau car son frère cadet, Marie Élzéard (1704-1778), mathématicien et chanoine d’Ainay, n’aura pas de descendance. Hugues Joseph, était titré seigneur du Fay et de Chavagnieu en Dauphiné, Montferrand, la Bâtie-sur-Cerdon, Martignat, Château-Gaillard, les Verneaux, Lagnieu, la Verruquière et le Châtelard en Bugey et Bresse du chef de sa Femme, Louise Montferrand, épousée vers 1725. Le couple habitait en leur château des Rioux à Saint-Vallier (Drôme). Leur fille aînée, Marie, étant morte le 24 mars 1785, empoisonnée au Château de la Saône d’une soupe de farine d’orge mêlé d'arsenic, c’est la cadette qui hérita des biens de ses parents. Louise Victoire avait en effet épousé, depuis le 28 avril 1768, Joseph Antoine Augustin de La Baume de Pluvinel, marquis de La Roque, cornette au régiment de Clermont-Prince, fils de Joseph-Séraphin de la Baume, marquis de Pluvinel et de la Roque, page de Louis XIV, et de Laurence-Antoinette de Lattier.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan