GREDER Wolfgang II von

Catégorie: Portraits
Année : 1690

 

*P.185

Âge du modèle : 58 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1690 pour 115 livres (ms. 624, f° 5 v° : « Mons[ieur]r Greder »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 21 ; Zurlauben, 1751, III, p. 33, 80, 215-219 ; Leu, 1754, IX, p. 199 ; Loertscher, 1972 ; Meyer, 2002, p. 77-108 ; Blank et Hochstrasser, 2008, p. 407 ; Perreau, 2013, cat. *P.185, p. 84.

À plusieurs reprises dans les livres de comptes du peintre catalan (1691, 1692 et 1705) le lecteur rencontre différents portraits figurant des membres de la dynastie des Greder von Wartenfels, officiers suisses au service de la France. Ce premier Greder pourrait identifié comme Wolfgang II Greder (1632-1691), fils de Wolfgang I (1592-1641) et de Barbara Vallier, marié une première fois en 1651 à Franziska von Stäffis (fille de Jakob von Stäffis) puis, en 1675 à Anna-Maria von Stäffis (fille de Lorenz von Stäffis). Maire de Solothurn dès 1660, actif à Lugano en 1672/73, il devint gouverneur du Neuenburg-Valangin (1679). Lieutenant dans plusieurs garnisons de 1654 à 1668, il dirige un régiment de ligne en France de 1673 à 1690. Au terme de cette dernière charge, et pour marquer la fin de son service, Wolfgang II se fit peut-être peindre par Rigaud. Brigadier depuis 1688, il prit part à la bataille de Fleurus en 1690.

Voir les portraits de ses fils l’année suivante, Franz Lorenz et Hans Ludwig puis de son cadet Balthasar en 1692.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan