LA BARRE Louise de

Catégorie: Portraits
Année : 1689

 

*P.161

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1689 pour 112 livres 10 sols (ms. 624, f° 5 : « Mad[adam]e Lhermite »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 18 (sans identification) ; Perreau, 2013, cat. *P.161, p. 81.

Née Louise de La Barre, notre modèle fut incrite dans les comptes des Rigaud sous son nom d'épouse car elle s'était unie à Michel Lhermitte (mort le 9 février 1691), marchand bourgeois de Paris[1]. Elle avait un frère prêtre, Nicolas, qui officiait comme aumônier de la duchesse de Saint Aignan.

Roman ne donnait aucune identification.

 


[1] On trouvera des renseignements complémentaires sur les Lhermitte avec la clôture de l’inventaire après décès de l’époux, le 6 février 1691 (Paris, arch. nat., Y5310). L’inventaire avait eu lieu les 20, 22, 23, 24 et 27 janvier 1691 par Antoine Pasquier (et. XXXIX). La tutelle de ses enfants (Louis, 12 ans, Margueritte, 8 ans et Jacques, 4 ans), fut donnée à leur mère par acte au CHâtelet du jour du décès de leur père (AN Y4021A).

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan