GRUEL Nicolas de

Catégorie: Portraits
Année : 1688

 

*P.137

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1688 pour 112 livres et 10 sols (ms. 624, f° 4 : « Mons[ieu]r. le marquis de la frette »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 15 ; Perreau, 2013, cat. *P.137, p. 79.

Nicolas de Gruel, marquis de la Frette et d’Ancilly (mort le 22 mai 1708) était l’un des fils du célèbre duelliste Gaston de Gruel-la-Frette. Avec son frère Gaston II Gruel, il était marquis d’Ancilly et de La Frette, deux des cinq fils de Pierre Gruel, gouverneur de Chartres et lui-même fils de Guillaume. Selon Saint-Simon, Nicolas et Gaston étaient « les deux hommes de France les mieux faits et les plus avantageux ». Ils furent bannis du royaume par Louis XIV à la suite d’un duel collectif à Chaillot le 20 janvier 1662, où fut tué le jeune beau-frère de la marquise de Montespan. Plus tard, le roi toléra leur retour mais en leur interdisant de paraître à la cour et de contracter mariage. Les cinq frères moururent donc sans descendance (légale) et leurs vastes domaines de La Frette, Feillct, La Ventrouze et Charencey furent adjugés en vente publique en 1708 par arrêt du parlement.

Voir un second portrait présumé du modèle en 1705.

Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan