SPINOLA Giovanni Battista

Catégorie: Portraits
Année : 1705

 

*PC.880

Âge du modèle : 67 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste agrandi]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1705 pour 200 livres (ms. 624, f° 23 v° : « M[onsieu]r Le Bailly Spinola de Genes [rajout :] hab[illement] rép[été] »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 115, 117, 120, 126, 128 ; Ciliento, 1991, n° 1, p. 42-45 ; La commenda dell’ordine di Malta…, 2001, p. 183-184 ; Sanguineti, 2001, p. 54 ; James-Sarazin, 2003/3, p. 210-211 [f] ; Sanguineti, 2011, p. 36 ; Perreau, 2013, cat. *PC.880, p. 191.

Copies et travaux : 

  • 1705 : « Une [copie] de M[onsieu]r le bailly Spinola » pour 100 livres (ms. 624, f°24, v°). 
  • 1705 : Bailleul reçoit 24 livres pour avoir fait « celuy [l’habit] de m[onsieu]r le bailli espinola » (ms. 625, f° 19).
  • 1706 : Bailleul touche 9 livres pour « une tête de M[onsieu]r le baille Espinola » (1706).
  • 1706 : Legros touche 16 livres pour avoir « habillé la copie de M[onsieu]r le baille Espinola » (1706). 

Giovanni-Battista Spinola (1638-1721), seigneur de Roccaforte et de Rocchetta, doge de 1691 à 1693, était le fils de Stefano Spinola et de Giovannetta Pallavicini. Chevalier de Malte, il fut général des galères génoises de 1699 à 1701. 

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan