MATVEYEV Andrej Artamonovitch

Catégorie: Portraits
Année : 1706

 

*P.937

Âge du modèle : 40 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1706 pour 300 livres [prix pour deux portraits] (ms. 624, f° 25 : « M[onsieu]r l’ambassadeur de Moscovie. et mad[a]me [rajout :] H[abillement]. r[épêté]. »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 123, 125 ; Perraeu, 2013, cat. *P.937, p. 200.

Œuvres en rapport :

  • 1. Huile sur toile ovale d’après Rigaud. H. 77 ; L. 67. Leningrad, musée de L’Hermitage. Inv. 7498. Entré dans les collections en 1925 en provenance de la collection de P. P. Dournovo à Léningrad. Voir Cat. exp. Saint-Pétersbourg, 1870, n°97 ; cat. Exp., Saint-Petersbourg, n°41 ; Kogina 1975-1976, p. 415-19 ; Cat. 1976, p. 225 ; cat. Exp. Paris-Grand Palais, 1986-1987, n°256, repr. 
  • 2. Gravé en 1766 par J. Kolpakoff. 
  • 3. Une ancienne copie était également signalée au Palais royal de Gatchina. 

Copies et travaux : 

  • 1706 : Bailleul reçoit 10 livres pour « un habillement à la coppie de l’ambassadeur de Moscovie » (ms. 625, f°21).

Descriptif :

Andrei Artamonovich Matveyev ou Matveieff (1666-1728), ambassadeur de Moscovie en France de 1705 à 1711. Matveyev était l’un des plus actifs compagnons d’armes du tsar Pierre 1er. Il fut ambassadeur russe en Hollande de 1699 à 1712, en Angleterre en 1708, en Finlande et en Autriche de 1712 à 1715. En 1705, il se rendit en mission diplomatique à Paris, délégué par le tsar à Versailles suite à la capture de deux vaisseaux russes par les corsaires de Dunkerque. Il poursuivit ses activités en devenant sénateur et président du collège de justice (1719) puis président du bureau sénatorial de Moscou (1724).

La version du musée de Leningrad, en buste ovale qui répond au portrait de son épouse, peint de concert, ne peut-être l’original compte tenu de la sécheresse des traits du modèle. Peut-être s’agit-il de la copie réalisée par Bailleul. Notons qu’en cette année 1706, l'ambassadeur commande à Rigaud une copie valant 100 livres du portrait de la duchesse de Nemours « en grand », réalisée par Bailleul qui en reçoit 60 livres.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan