LORRAINE VAUDÉMONT Charles Henri de

Catégorie: Portraits
Année : 1707

 

*PC.981

Âge du modèle : 58 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1707 pour 500 livres (ms. 624, f° 26 v° : « M[onsieu]r le prince de Vaudemont [rajout :] Hab[illement]. répété »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 133, 141 ; Perreau, 2012, p, 68 ; Perreau, 2013, cat. *PC.981, p. 206.

Copies et travaux : 

1708 : Leprieur reçoit 50 livres pour avoir « habillé M[onsieu]r le Prince de Vaudemond en grand » (ms. 625, f° 23).

Grâce au prix exigé par Rigaud et à la description du travail collaboratif de Leprieur sur l'original, nous pouvons imaginer que Charles-Henri de Lorraine, prince de Vaudémont (1649-1723), souhaita se faire représenter à mi-corps en habit de militaire, « habillement répété » du type « militaire tenant un bâton de commandement ». Seigneur de Commercy en 1708, prétexte possible à la production de son effigie, le modèle fut également peint par Jean Ranc dès 1697 alors qu’il travaillait dans l’atelier de son professeur.

Charles-Henri de Lorraine était le fils de Charles IV, duc de Lorraine (1604-1675), comte de Vaudémont puis duc de Lorraine (1624) et de sa troisième épouse, Béatrix de Cusance (1614-1663). Il fut gouverneur du Milanais, capitaine général des Armées d’Espagne et fut fait chevalier de la Toison d’Or en 1675, distinction qu'il devait porter sur son portrait. Lorraine avait épousé en 1669, Anne-Élisabeth de Lorraine-Elbeuf (1649-1714) et en eut un fils, Charles-Thomas de Lorraine (1670-1704), maréchal de camp général des armées de l’Empereur, colonel d’un régiment de cuirassiers autrichien de 1691 à 1704. Le prince fit construire le château de Commercy en 1707 par Boffrand. 

Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan