PINELLI Maria Teresa

Catégorie: Portraits
Année : 1709

 

*PC.1031

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1709 pour 150 livres (ms. 624, f° 29 : « Me la comtesse Genty envoyée de Genne »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 142, 144, 149, 155 ; Sanguineti, 2001, p. 43 ; James-Sarazin, 2003/3, p. 211 ; Sanguineti, 2011, p. 36 ; Perreau, 2013, cat. *PC.1031, p. 214.

Copies et travaux : 

  • 1708 : Delaunay reçoit 7 livres pour avoir « habillé made l’Ambassadrice » (ms. 625, f°24 v°). 
  • 1709 : Bailleul reçoit 3 livres pour avoir « ébauché la teste de mad. l’envoyée de Gennes, un jo[u]r » (ms. 625, f° 26)
  • 1710 : Bailleul reçoit 10 livres pour avoir « habillé Mad. l’envoyée de Gennes » (ms. 625, f° 26 v°).

Maria Teresa Pinelli, marquise de Cività Sant’ Angelo (morte en 1709) était l'épouse du comte Stefano Gentile, peint la même année. La marquise mourut à Paris, comme le rapporte Danjeau dans son Journal le 27 mai 1709 : « La comtesse Gentile, femme de l’envoyé de Gênes, mourut samedi à Paris, n’ayant été malade que deux jours. Elle tenoit une bonne maison à Paris, où la meilleure compagnie s'assembloit deux fois la semaine, et vivoit très-magnifiquement ; elle y est fort regrettée. » (Feuillet de Conches, Paris, 1857, t. 12, p. 424). Le 6 octobre 1708, elle était à Fontainebleau. 

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan