ANONYME

Catégorie: Portraits
Année : 1710

 

P.1111

Huile sur toile
H. 41 ; L. 33 cm
Paris, musée Carnavalet Inv. P. 299

Historique :

Peint vers 1700-1710 ; don Maciet, 1901.

Bibliographie :

Gallenkamp, 1956, p. 165 [f=*P.259], 236 ; Bruson et Leribault, 1999, p. 361 ; Perreau, 2004, p. 96 ; James-Sarazin, 2009/1, n° 97, p. 160, 165 ; Perreau, 2013, cat. 1111, p. 225.

Vu de face, le personnage est vu jusqu'aux épaules. L'artiste ne semble avoir fini que le visage, se réservant d'ailleurs probablement un travail ultérieur plus approfondi dans les chairs tant la matière est mince par endroits. La chevelure et le vêtement sont également tout juste esquissés. Le style de la perruque, assez bas et volumineux pourrait faire penser à un travail assez tôt dans la carrière de Rigaud sans qu'il soit possible d'avancer une quelconque identité. Gallenkamp voyait dans cette effigie les traits du peintre Vivien et le reliait à la mention en 1691 d'un portrait de « Monsieur Vive ».

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan