WALDBOTT Maximilian Hartard von

Catégorie: Portraits
Année : 1711

 

*PC.1125

Âge du modèle : 38 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1711 pour 150 livres (ms. 624, f° 32 : « M[onsieu]r le marquis de Valpo, [rajout :] de Cologne hab[illement] rép[été] »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 157, 166 ; Perreau, 2013, cat. *PC.1125, p. 228.

Copies et travaux :

  • 1712 : Bailleul reçoit 10 livres pour avoir « habillé le baron de Vualpot » (ms. 624, f° 28 v°).

Nous avions initialement pensé à un portrait en buste du baron Charles-Henri François Antoine de Waldpot Bassenheim, alors conseiller d’État de l’électeur Palatin. Mais au regard de recherches plus approfondies il pourrait plutôt s'agir de Maximilian Hartard baron de Waldbott et Bassenheim (1673-16 février 1734), fils d'Otto Werner, baron de Waldbott et Bassenheim (1636-1689). Maximilien Hartard, qui allait épouser en 1713 Maria Magdalena Rosina Adolphina von Velen und Megen fut chambellan de l'électeur de Cologne ce qui en ferait un candidat idéal compte tenu de la description des livres de comptes. Il resterait à préciser à quelle occasion ce chambellan eut à faire le voyage jusque Paris pour y solliciter Rigaud.

Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan