ESTAMPES VALENCAY Julie d'

Catégorie: Portraits
Année : 1711

 

*P.1135

Âge du modèle : 66 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1711 pour 300 livres livres [prix pour deux portraits] (ms. 624, f° 32 : « M[onsieu]r Dantrègue (et sa femme), cons[eille]r au parlem[en]t »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 157 ; Perreau, 2013, cat. *P.1135, p. 229.

Julie d’Estampes-Valencay (1645-1705), fille de Dominique, marquis de Valencay et de Marie-Louise de Montmorency-Boutteville était la seconde épouse, depuis le 12 février 1685, de Pierre Gorge d’Entraigues peint en cette même année 1711. Le couple, qui avait déjà un enfant du premier mariage de Monsieur d'Entraigues (Chrétien-François), eut une fille, Julie Christine Régine, future marquise d'Ancenis.

Notre modèle étant morte depuis 6 ans, il est peu probable que Rigaud ait eu à peindre la modèle mais plus probablement d'après une effigie due à un autre peintre, ce qui n'était pas rare. Il est même possible que le catalan ait pu repeindre ou enjoliver ce tableau de famille. La mention entre parenthèse des livres de comptes, qui n'est pas un rajout postérieur, semble dans tous les cas indiquer que Rigaud ait eu bel et bien à peindre les traits de son modèle postume.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan