ANONYME

Catégorie: Portraits
Année : 1685

 

P.82

Huile sur toile
H. 81 ; L. 65.
Besançon, musée des Beaux-arts. Inv. 896.1.148

Historique :

Legs Gigoux, 1896.

Bibliographie :

Perreau, 2004, p. 19 ; Perreau, 2013, cat. P.82, p. 71.

Peinte vers 1685 d’après les drapés et la posture des mains, l’œuvre est à rapprocher par sa facture du portrait de Jules Hardouin Mansart peint en 1685 ou de celui de Maximilien Titon avec sa colonne annelée, peint trois ans plus tard. Longtemps, le portrait fut donné comme représentant le poète Jean-François Regnard (1655-1709), identification à rejeter par comparaison avec l'iconographie existante de ce dernier, et notamment un portrait conservé à la Comédie Française (tableau souvent attribué à tort à Rigaud ou à Largillierre).

Localisation de l´œuvre :

Besançon, musée des Beaux-arts, France

Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan