GALLET DE COULANGES Jean Jacques

Catégorie: Portraits
Année : 1712

 

*P.1158

Âge du modèle : 40 ans

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1712 pour 150 livres (ms. 624, f° 33, 1712 : « M[onsieu]r Gallet de Coulange [rajout :] hab[illement] rép[été] »).

Bibliographie :

Eudel, 1910, p. 88, 90, 99, 189 ; Roman, 1919, p. 163 [f], 165, 166, 184 ; Perreau, 2013, cat. *P.1158, p. 232.

Copies et travaux :

  • 1712 : « Six [copies] de M[onsieu]r de Coulange » pour 450 livres (ms. 624 f°34).
  • 1712 : « Plus six testes de M[onsieu]r de Coulange » faites par Bailleul pour 72 livres (ms. 625, f°30).
  • 1717 : « Une [copie] de M[onsieur]r de Coulange » pour 100 livres (ms. 624, f°38 v°).

Roman renvoyait au portrait peint en 1682 figurant Émmanuel-Philippe de Coulanges (1633-1716) mais, compte tenu de la précision de l'énoncé des livres de comptes en cette année 1712, il faut rejeter cette proposition et lui préférer à notre sens l'effigie de Jean-Jacques Gallet de Coulanges (1672-1758), avocat général au Parlement du Dauphiné.

 

 

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan