ANONYME

Catégorie: Dessins
Année : 1691

 

P.224-1

Pierre noire et rehauts de craie blanche sur papier bleu d’après Rigaud
H. 31,4 ; L. 25,5 cm
Francfort, Graphische Sammlung im Städelschen Kunstinstitut. Inv. 1066

Traces de mise au carreau

Historique :

Réalisé vers 1691 ; collection J. F. Städel ; cat. 1862.

Bibliographie :

Cat. exp. Francfort, 1987, p. 73 ; O’Neill, 1984/1, p. 682 ; Brême, 2000, p. 40 et 66 ; James-Sarrazin (1999) 2003, p. 301-331 [dessin de Franckfort uniquement=Jean-Paul Bignon] ; Perreau, 2013, cat. *P.224, p. 89-90 [dessin de Franckfort uniquement=ecclésiastique inconnu] ; James-Sarazin, 2016, II, cat. D.54, p. 603 [dessin de Franckfort uniquement].

Expositions :

Francfort, 1987, p. 73, n°55 (comme portrait de Jean-Paul Bignon) ; Meaux, 2000, n°36, repr. p. 40.
 

Œuvres en rapport :

  • 2. Pierre noire, sanguine et rehauts de blanc d'après Rigaud. H. 27,4 ; L. 23,8 cm. Paris, musée du Louvre. Département des arts graphiques. INV 33746. Anciennes collections du cabinet du roi. Identifié comme portrait d'un prélat par un anonyme du 17e siècle. Bibliographie : inédite. Par comparaison avec la feuille de Franckfort, le prélât ne porte plus l'habit d'abbé mais celui d'évêque, avec le rochet doublé de rouge et la croix pectorale, et dans une ordonnance identique au vêtement de Monseigneur de Dormesnil en 1711.

Mise à jour 15 septembre 2019

Localisation de l´œuvre :

Francfort, Graphische Sammlung im Städelschen Kunstinstitut, Germany

Website: sammlung.staedelmuseum.de/en/work/portraet-eines-jungen-geistlichen

Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan